Les deux piliers du travail d’équipe

Communication et implication : les deux piliers du travail d’équipe

La fin de l’année approche… c’est le moment des bilans. Le moment où l’on s’interroge sur certains projets qui n’avancent pas, ou la dynamique des équipes s’essouffle…
Au fond, la question à se poser c’est qu’est-ce qui rend un travail de groupe efficace ?
A une période où les entreprises font la chasse aux talents, brillants étudiants sortis des plus grandes écoles, nous nous sommes demandés si le fait d’avoir les meilleurs CV autour de la table générait les meilleures équipes?

Vous vous en doutez bien, la réponse à cette question est…. non ! Et c’est la recherche en sciences cognitives qui le dit!

Les compétences seules ne suffisent toutefois pas à rendre efficace un travail collectif

La réussite d’un projet repose bien évidemment sur la présence de compétences techniques et de savoirs théoriques, dont doivent disposer tout ou partie des membres constituant une équipe. Les compétences seules ne suffisent toutefois pas à rendre efficace un travail collectif.
Deux éléments jouent un rôle majeur dans la réussite d’un travail collectif : la bonne diffusion des idées au sein du groupe et l’implication des membres de l’équipe dans la mission qui leur est confiée.
 Facile à dire mais difficile à faire?
Plusieurs travaux de recherche en sciences cognitives ont pu montrer l’existence de traits de personnalité, qui, s’ils sont réunis chez les membres du groupe, peuvent participer activement à la réalisation de ces deux fonctions collaboratives.

Il est donc impératif de bien se connaître et de bien connaître son équipe pour que ces deux fonctions s’opèrent de manière efficace, au bénéfice du bien-être des co-équipiers…et des projets communs !

Il faut s’intéresser à la personnalité qui se cache derrière le diplôme !