Une expérimentation prometteuse vers la constitution d’équipe idéale

  • News

Une expérimentation réussie

Le travail d’équipe n’est pas qu’une question de compétences. Pourtant, les méthodes d’évaluation actuelles portent trop souvent sur les seuls diplômes, en oubliant certaines des caractéristiques essentielles à la réussite d’une collaboration.

Face à ce constat, il devient alors nécessaire de regarder de plus près les interactions existantes entre les personnalités des membres d’un groupe. Effency a mis au point avec des chercheurs en sciences cognitives un outil scientifique de mesure du potentiel collaboratif des équipes de travail.

L’équipe de chercheurs a pu identifier certains traits de personnalité qui ont un impact significatif sur l’efficacité de la collaboration. Ils ont créé un test qui permet de mesurer l’ensemble de ces traits, afin d’évaluer le potentiel collaboratif d’une équipe en analysant la dynamique relationnelle au sein du groupe ou de constituer des groupes de travail optimaux.

Afin de valider les résultats de recherche sur l’efficacité d’un groupe « idéalement constitué », Effency a mené une expérimentation avec des étudiants de l’ENSGSI, les futurs managers de l’innovation.

Pendant 4 jours, dans le cadre de son module d’open innovation, en situation quasi-professionnelle, 31 étudiants ingénieurs ont dû innover en vue d’apporter des solutions à la sécurité dans le domaine équestre. Par sous-groupes de 5 à 6 personnes, ils sont partis de zéro, depuis la conception d’un nouveau produit jusqu’à la réalisation d’un business plan.

Avec son partenaire Cog’X, équipe de chercheurs en sciences cognitives, Effency a constitué les groupes, certains selon ses critères, certains de manière aléatoires. À la fin de la sessions de travail, Cog’X a mesuré l’efficacité subjective de chacun des groupes, à partir d’un questionnaire d’auto- évaluation.

Cette expérimentation permet de démontrer de manière significative que la constitution d’un groupe de travail à partir du test Effency a un effet sur la capacité du groupe à générer de nouvelles idées.

En effet, les groupes constitués de manière optimale ont présenté une capacité plus importante à générer de nouvelles idées que les groupes constitués de manière aléatoire.

L’aptitude à générer de nouvelles idées est une caractéristique fondamentale pour l’efficacité d’un groupe de travail. En effet, elle est révélatrice d’une capacité à être créatif et à innover en groupe.

Au regard des besoins de plus en plus importants en innovation dans les entreprises, l’impact du test sur la capacité à générer des nouvelles idées au sein d’un groupe est un résultat extrêmement prometteur!